La Sophrologie est une discipline élaborée dans les années soixante par le Docteur Alfonso Caycedo, d’où l’appellation protégée de l’Ecole Caycédienne, dont le nom a été déposé à Genève. 

 

Le terme « Sophrologie » est dérivé des mots grecs « Sos-Phren-Logos »,qui, mis ensemble peuvent se traduire par « Étude de l’harmonie de la Conscience ». 

La Sophrologie est un outil de Connaissance de Soi et de ses potentialités uniques. Une voie d’éveil de la conscience et de retrouvailles avec ses valeurs profondes. 

Par un entraînement quotidien autonome, elle ouvre notre regard à une nouvelle perception de nous-même, plus centrée et en accord avec notre « être » profond. 

  

L’entraînement quotidien de la sophrologie va vous aider à rencontrer les événements de votre vie avec un nouveau regard. Un regard plus tendre avec vous-mêmes et avec le monde qui vous entoure. Rencontrer le monde tel qu’il est dans sa réalité, accueillir les phénomènes de la vie avec un subtile mélange de responsabilité et de détachement. Dans une attitude plus détendue, vous pouvez découvrir avec étonnement des sensations jusque-là inconnues. Vous apprendrez à accueillir vos émotions, gérer votre stress par des méthodes spécifiques à la méthode. Vous redécouvrirez vos valeurs, vos aspirations, votre unicité. Pour certains, cela mène à une libération de conditionnements, pour d’autres, une aide sur la voie de la connaissance intérieure. 

 

La Sophrologie, une précieuse compagne pour:

 

-Mieux se connaître. 

 -Se libérer d’un conditionnement, d’une assuétude. 

 -Se relever d’un choc , d’une maladie, d’une perte. 

 -Gérer le Stress de la vie courante, professionnelle, familiale et affective. 

 -Gérer les douleurs chroniques: Migraines, acouphènes, fibromyalgie... 

 -Renouveler sa relation à Soi et au Monde. 

 -Redécouvrir la joie simple d’être Vivant ! 

 -Reconnaître et accompagner ses émotions harmonieusement. 

 -Se reconnecter à sa source intérieure. 

 -Découvrir sa conscience d’une manière phénoménologique* 

 

*Le Docteur Caycédo adapte sa méthode en s’inspirant de la Phénoménologie créée par Husserl. La méthode s’appuie en effet sur une attitude phénoménologique appelée « la suspension du jugement » ou « l’Epochè ». Cela veut dire que dans une attitude d’accueil, nous laissons surgir les phénomènes qui se présentent dans le corps et dans l’esprit, sans les juger, comme si nous les regardions pour la première fois. Selon ce principe, ce sera par cette attitude phénoménologique que nous allons développer un regard neuf sur nous-mêmes et sur le monde qui nous entoure.

 

En pratique:

 

La sophrologie se pratique dans la position assise ou debout dans un environnement calme, avec des vêtements confortables. La séance dure environ 1 heure. 

Par la voie de la détente du corps et de la respiration consciente, vous allez découvrir un premier état modifié de conscience qui représente le début de l’entraînement, le niveau sophro-liminal.

 

A ce niveau, vous voilà au seuil de votre voyage. Par l’entraînement, vous allez découvrir un espace de sérénité en vous et à partir de ce lieu paisible, il vous sera possible d’affiner l’écoute de ce qui se manifeste en vous et accueillir tout ce qui se présente dans le non-jugement et la bienveillance.

 

Dans un premier temps, vous et moi, allons co-construire la relation, nous tissons ensemble le fil de notre cheminement. Nous précisons  votre demande et vos besoins spécifiques. 

A la fin de chaque séance, nous échangeons sur ce qui a été vécu au niveau du corps, du coeur et de l’esprit. Dans cet échange, sachez qu'il n'y a pas d'interprétations linéaires. Vous êtes les seuls à pouvoir donner du sens à votre réalité vécue. Ceci permet d’adapter la séance pour la suite du processus d’entraînement et par l’expression de votre vécu, un nouveau regard peut émerger, un éclair de conscience, une nouvelle voie peut s’ouvrir.