Hypnose Conversationnelle:

 

"L’Hypnose, c’est une relation pleine de vie qui a lieu dans une personne et qui est suscitée par la chaleur d’une autre personne ".

Milton Erickson

 

L'hypnose conversationnelle (Psychothérapie du Trauma Ré-associatif) est une hypnose collaborative. Oublions l'hypnose de spectacle et les suggestions qui nous feraient,  à notre insu, faire n'importe quoi ! Alors que notre inconscient travaille pour nous, la conscience est totalement présente et nous sommes invités à participer en puisant dans l'inconscient, les forces, les ressources, les solutions les plus écologiques. Le praticien en hypnose utilise les représentations imaginaires et les symbolisations de la personne et  quand il se permet de  faire des propositions, c'est à la condition qu'elles soient approuvées. Il n'y aucune prise de pouvoir du praticien, au contraire, c'est une alliance et une coopération mutuelle dans le plus grand respect.

 

De nombreux bienfaits:

 

L'état modifié de conscience vécu en hypnose permet de créer de nouveaux apprentissages, de modifier des croyances limitantes, de rencontrer des parties de soi qui ne demandent qu'à être reconnues, de libérer des couches de peines du passé, de rendre conscientes les stratégies de protection qui nous limitent et nous enferment dans notre vie de tous les jours...

 

L'hypnose conversationnelle peut donc s'avérer une précieuse compagne pour les personnes qui désirent tout simplement mieux se connaître mais aussi pour celles qui veulent s'engager dans un travail plus profond. Elle peut, par exemple, aider les personnes qui disent revivre éternellement les mêmes situations comme si elles n'avaient plus l'espace nécessaire pour agir par et pour elles-mêmes. L'exploration intérieure les aideront alors à débusquer  le trauma ou l'apprentissage qui a été à l'origine de cette récurrence handicapante. Le praticien utilise des techniques efficaces pour que la personne puisse explorer en toute sécurité son passé douloureux. Si des protections ont été construites à moment donné, il n'est pas question de les forcer! En PTR, nous les utilisons pour augmenter davantage l'effet sécurisant qui permet à la personne de laisser surgir des informations qui autrement resteraient enfouies et quand cela est confortable pour elle, doucement un processus de libération peut se faire.

 

 

Durant toute la séance, la personne sera stimulée à élaborer ses propres solutions, ses propres mécanismes d'auto-réparation. 

 

"Cette manière de pratiquer l’hypnose et développée par Gérald Brassine est inspirée des travaux de M.H. Erickson et de Kay Thompson. Elle permet au thérapeute de travailler en étant, à tout instant, le plus proche possible des besoins du patient tout en le protégeant, par exemple, de reviviscences et autres douleurs possibles en séance."