Petit exercice d'auto-hypnose: lourd ou léger?

Voici un petit exercice très simple pour découvrir ce qui vous met le plus facilement et  le plus rapidement en hypnose. Il va révéler l'une de vos préférences hypnotiques.

Les préférences sont basées pour la plupart sur des paires opposées. Il y en a beaucoup. Dans ce petit exercice, je vous propose d'expérimenter l'une des plus répandues et donc des plus efficaces: la paire lourd/léger.

 

Installez-vous confortablement sur une chaise, les mains posées sur vos cuisses sans effort de tension dans les bras.

Fermez les yeux et entrez en vous-même, c'est à dire accordez votre attention à ce qui se passe dans votre corps et à l'intérieur de vous.

Pour ce petit exercice, posez-vous la question: "Qu'est-ce qui va changer le plus facilement mon état de conscience ?"

Vous allez observer ces petits changements qui s'opèrent dans vos sensations sans que vous n'ayez rien à faire d'autre que de les observer tranquillement. 

 

Vous allez d'abord expérimentez la lourdeur. Et ressentir ce que ça a d'agréable. Donnez-vous du temps pour chaque phase qui suit.

Prêtez attention successivement aux poids de vos mains, au poids de chacun de vos doigts... au poids de vos paumes... tout ce qui est pesant et pèse sur vos cuisses…

Puis le poids de vos jambes, cuisses, genoux, mollets, pieds...

Puis le poids de vos épaules sur votre thorax, votre thorax sur vos poumons, sur votre ventre, vos hanches, ...

Puis le poids de votre tête, sur votre cou,... votre colonne vertébrale,...

Utilisez des images d'objets pesants, faites des comparaisons,...

 

Gardez encore un peu les yeux fermés.

Et demandez-vous : "de quelle manière imaginer et ressentir la lourdeur a modifié mon état de conscience ?" et prenez note de ce qui vient....

Gardez cela en tête, vous allez pouvoir le comparer avec la légèreté.

Puis, pour sortir de cette expérience, vous prenez une grande respiration, vous bougez vos bras, vos mains, vos pieds…

Laissez se dissiper toute sensation de lourdeur…

 

Imaginez maintenant qu’une légèreté commence à envahir tout votre corps.

Associez-y toutes les images de légèreté qui vous viennent et ressentez ce que cela a d'agréable. Observez où commence cette légèreté et suivez comment elle se communique à toutes les parties du corps... Prenez votre temps... Laissez le temps à la légèreté de s'installer partout dans votre corps... 

 

Gardez encore un peu les yeux fermés.

 

Et demandez-vous : "de quelle manière imaginer et ressentir la légèreté a modifié mon état de conscience ?" et prenez note de ce qui vient....

 

Puis, pour sortir de cette expérience, vous prenez une grande respiration, vous bougez vos bras, vos mains, vos pieds…

 

Et puis faites la comparaison entre votre expérience de lourdeur et votre expérience de légèreté… Laquelle a votre préférence ? Laquelle vous a amené plus facilement et plus profondément dans l'expérience d'un état modifié de conscience?

 

Ne vous tracassez pas de savoir si c'était un état profond ou non d'hypnose. Surtout si vous faites vos premiers pas. Vous verrez que plus vous faites ce genre d'exercice, meilleurs seront les résultats. Votre corps apprend vite.

 

Je vous souhaite beaucoup de plaisir et de découvertes.

 

Et si cela vous intéresse, venez découvrir les ateliers d'auto-hypnose d'Agapèlia, vous y serez le(la) bienvenu(e)!

 

Peter Vanhaesendonck

Écrire commentaire

Commentaires: 0