L'Hypnose? même pas peur!

Kaa, le serpent hypnotiseur
Kaa, le serpent hypnotiseur

L’hypnose vous fait peur ? Vous hésitez à en faire l’expérience?

Depuis quelques années, la pratique de l’hypnose s’ajoute à la boite à outils et aux approches d’un nombre croissant de thérapeutes, contribuant ainsi à la débarrasser de sa réputation mystérieuse, sulfureuse voire dangereuse aux yeux du public. Agapèlia veut contribuer à ce mouvement en mettant l’hypnose à la portée de tous, notamment avec son cycle d’ateliers d’autohypnose

Cet article propose de tordre le cou à 3 canards qui barbotent encore dans l’étang des préjugés sur l’hypnose. 

 

Avec l’hypnose, on va m’endormir!

Faux ! L’hypnose n’est pas le sommeil, même si « hypnos » en grec ancien veut dire sommeil. Sans doute il y a deux siècles, voyait-on une ressemblance avec une personne qui dort ou qui est somnambule. D’où l’image de l’hypnotiste de spectacle qui fixe le spectateur consentant dans les yeux en lui disant « Dormez… maintenant ! ». Quoiqu’il en soit l’hypnose ne nous fait ni sombrer dans le sommeil ni dans l’inconscience, bien au contraire. On peut parler même dans certains cas d’accès à une conscience élargie ou de supraconscience. Et si vous vous endormiez quand-même pendant une séance, eh bien… dormez, il ne vous arrivera rien de plus.

Avec l’hypnose, on va me faire faire ou faire dire des choses contre ma volonté

Impossible ! Nous avons tous en nous, des mécanismes de défense et de survie. Ce sont des parts de nous qui nous protègent. Nous n’en sommes pas nécessairement conscients mais ces parts protectrices sont sans cesse à l’œuvre. A notre insu, elles veillent sur nous. L’hypnose ouvre un dialogue plus fluide entre votre conscience et vos parts inconscientes, ce qui rend vos protections encore plus performantes. Impossible donc de vous faire faire ou dire des choses qui pourraient vous mettre en danger ou provoquer un malaise. C’est pourquoi le praticien en hypnose compétent vous accompagne sur le seul chemin que vous voudrez bien emprunter et qui amènera les changements que vous désirez. En pratiquant correctement l’autohypnose, vous entrez de la même manière au cœur même de votre écologie intérieure et en dialogue avec votre inconscient. Celui-ci sachant, pour ainsi dire, mieux que vous ce qui est bon pour vous, il ne vous fera pas vous engager dans des changements qui pourraient vous nuire, bien au contraire.

Avec l’hypnose, je vais avoir la désagréable impression de perdre le contrôle

Non ! Vous ne perdrez jamais le contrôle, soyez-en sûr. Vous vous apercevrez même avec la pratique que votre capacité de contrôle s’accroit tant votre champ de conscience s’élargit pour y laisser entrer des informations qui n’y avaient jamais accédé. Donc pas de perte de contrôle. En revanche, ce qui pourrait vous surprendre, c’est de constater qu’un niveau de liberté plus subtil est entre les mains de vos parts inconscientes qui ont le rôle de vous protéger. Le praticien en hypnose utilise un langage particulier pour permettre un dialogue avec ces parts inconscientes. En pratiquant l’autohypnose, c’est vous-même qui utilisez ce langage. Dans les deux cas, vous entrez dans une écoute profonde et consciente de votre inconscient. Et les réponses sont parfois étonnantes !

Il y  a sans doute encore d'autres canards dans ce petit étang. Et vous avez peut-être d'autres questions à nous poser. N'hésitez pas à nous contacter.

Écrire commentaire

Commentaires: 0